Biogents – Science for Your Protection –

Aedes albopictus, le moustique tigre

Le moustiques tigre (Stegomyia albopicta, syn. Aedes albopictus) présentes sous les tropiques et les régions sub-tropicales sont et responsables de la transmission de la dengue, la zika et du chikungunya.

Le moustiques tigre sont originaire d’Asie du Sud-Est et son aire de répartition est en pleine expansion en Europe (Italie, Sud de la France, Vallée du Rhin, …). Durant les 30 dernières années, ce moustique s’est propagé dans le monde entier et s’est même implanté sur le pourtour méditerannéen. En Amérique du Nord, il s’est adapté à des zones climatiques plus froides, on le trouve aujourd’hui jusque dans la région des Grands Lacs. La cause principale de l’expansion géographique du moustique tigre est la globalisation des transports de plantes et de pneus usagés dans lesquels les moustiques voyagent clandestinement.

Distribution de la Aedes albopictus

Worldwide distribution of tiger and yellow fever mosquitoes Aedes albopictus, Aedes aegypti, and Aedes polynesiensis

ECDC: A detailed distribution of Aedes albopictus in Europe (as of October, 2016) is shown on the right side. The map shows the current known distribution of Aedes albopictus in Europe at ‘regional’ administrative level (NUTS3). The map is provided and was developed by ECDC/VBORNET (European Centre for Desease Prevention and Control), and is based only on confirmed data (published and unpublished) provided by experts from the respective countries as part of the VectorNet project.

The map shows the current known distribution of Aedes albopictus in Europe at ‘regional’ administrative level (NUTS3). It is provided by the ECDC and is based only on confirmed data (published and unpublished) provided by experts from the respective countries as part of the VectorNet project.
Cliquez sur l'image pour l'agrandir

CDC: An estimated range of Aedes albopictus in the United States, 2016, is shown on the right, provided by the CDC (Centers of Disease Control and Prevention). Maps have been updated from a variety of sources. These maps represent CDC’s best estimate of the potential range of Aedes aegypti and Aedes albopictus in the United States. Maps are not meant to represent risk for spread of disease.
More information on the CDC webpage >

Source: CDC; On click you are linked to a pdf from the CDC

Caractéristiques du moustique tigre

Le moustique tigre mesure de 2 à 10mm. Une ligne blanche argentée se situe au milieu de sa tête et continue jusqu’au niveau de la poitrine. Cette ligne est le critère le plus sûr pour identifier un moustique tigre. Ses pattes rayées de noir et blanc sont égalemnt facile à reconnaitre. Des moustiques plus âgés peuvent perdre leur couleur blanche sur la tête, ce qui peut rendre la détermination plus difficile.

Aedes albopictus, the Asian tiger mosquito, is about 3-10 mm length. A single silvery-white line that begins on the head and continues down the dorsal side of the thorax     Aedes albopictus, Asian tiger mosquito

La différence avec le moustique autochtone Culiseta annulata, qui a également des pattes striées est que ce dernier n’a pas de ligne blanche au milieu du front et que sa taille est généralement bien supérieure à celle du moustique tigre. Sa couleur est plus beige et grise que noir et blanche et ses ailes ont des veines bien visibles avec chacune trois tâches plus sombres.

Comportement

Contrairement aux autres espèces de moustiques, le moustique tigre est un espèce diurne et inhabituellement agressive. La femelle pond sesœufs dans de petites flaques d’eau (ou juste au-dessus de la surface de l’eau). Des restes d’eau dans les vases, seaux, reserves d’eau de  pluie et autres flaques sont des gîtes de reproduction idéal.  Les œufs résistent très bien à la sécheresse. Le moustique tigre est ainsi très bien adapté au milieu urbain.

Cycle de reproduction

Les cycles de reproduction du moustique tigre et d’Aedes aegypti se ressemble fortement. Ils pondent leurs oeufs au bord d’une petite surface d’eau, ceux-ci résistent à la déssication. Dès que les oeufs se retrouvent immergés, les larves éclosent. Elles respirent à la surface de l’eau grâce à un syphon et se nourrissent d’organismes aquatiques microscopiques et autres particules flottantes. Après le 4ème stade larvaire, la larve se transforme en nymphe. Larves et nymphes sont capables de nager activement. La nymphe se métamorphose, il émerge un moustique adulte. Comme tous les moustiques, ils couvrent leurs besoins énergétiques grâce aux nectars des fleurs. Les femelles ont besoin d’un repas de sang pour la production des oeufs.

Les cycles de reproduction du moustique tigre

Le moustique tigre, vecteur de maladies

Le moustique tigre est un le vecteur principal du Chikungunya. De plus, il est également capable de transmettre la dengue et le virus zika. Le moustique tigre pique les hommes, les oiseaux et autres animaux. On suppose ainsi qu’il puissent transmettre les maladies des animaux vers les hommes.